Premier mois en R

Dans quelques jours – si peu!.. – l’été 2019 prendra fin. Astronomiquement, officiellement, l’équinoxe d’automne débutera le lundi 23 septembre, un peu avant 10 heures.

Il a déjà posé sa patte: cinq degrés (Celsius) durant trois-quatre nuits la semaine dernière. On est proche du gel.

Oh!!! Hé!! Non mais… ça va pas? C’est encore l’été. Arrête tout de suite avec ces prédictions saisonnières.

Je ne prédis rien, juste je constate: 5 degrés, c’est plus proche du gel que de la canicule.

On n’a d’ailleurs pas besoin de le rappeler aux courgettes: elles ont stoppé leur floraison. Les concombres idem. Les courges et potirons ont presque toutes et tous fané. Les fleurs de haricot semblent, elles, rayonnantes, mais je soupçonne une crispation face à la baisse des degrés.

Les ombres s’allongent, les fruits s’alourdissent comme pour rejoindre la terre plus sûrement… pommes, framboises, aubergines, bettes, betteraves, fraises, poireaux… les maturations gourmandes ralentissent…

Et des sanglots longs des violons, la langueur monotone, le cœur blessé, et tout ça, tu n’en parles pas?

Peu probable. Ce potager est trop gai. 😊

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *